Voici une nouvelle qui ne va pas du tout faire plaisir aux autorités américaines. Twitter a décidé de les priver de Dataminr, un logiciel qui permet d’analyser et exploiter les milliers de messages publiés sur son site. Pour les autorités américaines, ce logiciel peut aider dans la lutte contre le terrorisme.

Selon le Wall Street journal qui tient ces informations de sources proches du dossier, la décision a été prise par Twitter d’empêcher les autorités américaines de se servir de Dataminr pour la lutte anti-terroriste.

Pour rappel, l’application Dataminr appartient à 5% à Twitter. Mais pour l’instant, la décision n’a pas encore officiellement été prise. Toutefois le journal assure tenir ces informations de certains responsables des services de renseignements des USA.

Dataminr est à l’heure actuelle, l’unique compagnie (et application) autorisée par Twitter à collecter et analyser les tweetts postés sur son site. Pour des raisons encore inconnues, Twitter a décidé donc de supprimer cette application. Par ailleurs, il est important de rappeler que Dataminr avait permis aux services de renseignements américains d’identifier très rapidement les risques d’attentat à paris au moins de novembre dernier.

Pour Twitter, la plupart des données Twitter dont les autorités américaines ont besoin sont déjà publiques et donc elles peuvent les consulter en cas de besoin comme bon leur semble.