Softbank, qui est actionnaire à 95 % dans l’entreprise Française Aldebaran Robotics, a annoncé la semaine passée qu’il allait donner l’animation de l’une de ses boutiques à une équipe de robots Pepper. Il sera question pour ses clients de se faire conseiller de façon exclusive par des vendeurs assez particuliers et ce, pendant une semaine…

Premier test à partir du 28 mars

Le test se fera du 28 mars au 3 avril prochain dans une galerie huppée de Tokyo. Dans la boutique Softbank, qui vend spécialement des smartphones et forfaits, six robots Pepper auront la charge de façon autonome d’assurer l’accueil et le conseil des clients, alors que le personnel humain sera restreint au strict minimum pour suivre le tout et gérer d’incertaines activations en ligne. On ne sait pas pour l’instant si Softbank va utiliser cette technique sur le long terme consistant à changer une partie de son personnel par des robots, mais ce qu est vrai : le Japonais veut prendre toutes ses dispositions afin d’attirer l’attention sur un de ses produits les plus aguichants.

Commande de 1000 modèles

Il faut rappeler que quand il est entré sur le marché, en juin, Pepper a fait face à une rupture de stock immédiate. De géants tels que Nestlé, ont lancé la commande pour de vraies quantités de robots. Proposé à presque 1 500 € HT la pièce, sans oublier l’abonnement obligatoire pour accéder aux applications, Pepper commence à être une affaire qui marche. Softbank aurait donc solliciter Foxconn pour devancer une demande de 10 000 exemplaires par an.